Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12

Discussion: La course à la grue à Montréal.

  1. #1
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    746

    Par défaut La course à la grue à Montréal.

    Les chantiers de construction d'édifices de 30 étages et plus se multiplient au centre-ville. Cette poignée de gratte-ciel va transformer le paysage montréalais pour de nombreuses années. Voyez le reportage de Jean-Sébastien Cloutier.
    La course à la grue à Montréal.


    http://www.radio-canada.ca/emissions...p?idDoc=233805

  2. #2
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Montreal
    Messages
    902

    Par défaut

    Wow !!

    But the architect that says : Mettez ca a Laval ou a Anjou ???? Franchement .... I know he is really important, but I find the Icone and Avenue to be great designs ...

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    2 196

    Par défaut

    C'est à croire qu'il y a juste Marsan et Bumbaru de dispo pour critiquer à la TV. Vivement du sang neuf pour une perspective plus actuelle!! Heille Marsan critiquait le stade Olympique en construction en 1975 sur les ondes de Rad-Can (voir archives de radio-canada)!!! Ça fait 35 ans pis c'est encore lui qu'on va chercher. Pathétique.

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 956

    Par défaut

    Encore Bumbaru qui chiale à propos des vues. Franchement...

    Voici une liste de choses qui contribuent à la qualité de vie d'une ville:
    -Trottoirs larges et bien adaptés
    -Transport collectif fort et fiable
    -Routes et chemins en bon état
    -Bon design urbain au niveau de la rue
    -Économie en santé
    -Trame urbaine
    -Haut niveau d'accessibilité
    -Faible niveau de pollution
    -Arbres et verdure
    -Services municipaux
    -Abondance de parcs
    -Services et commerces de proximité
    -Zonage responsable avec fonctions mixtes/intégrés
    -Institutions académiques et culturelles, etc.

    Voici une liste de choses qui ne contribuent pas à la qualité de vie d'une ville:
    -LES FUCKING VUES DE LA MONTAGNE

    C'est juste frustrant... il y a tellement de choses plus importantes que les vues de la Montagne. Sérieusement. La pauvreté, la misère, la pollution, le crime... non. Concentrons-nous sur les vues de la montagne. C'est ça le vrai problème. Franchement! Et l'autre qui vient se plaindre de la qualité architecturale. L'Altitude, l'Icone, l'Altoria, L'Avenue.. elles sont tous très belles et vont bien s'intégrer.

    Une chance que Sylvain Villeneuve est là pour ramener les choses à l'ordre. J'ai eu l'opportunité de jaser avec lui à plusieurs reprises. Lui et son équipe savent ce qu'ils font et ou ils s'en vont! Bon travail!
    Dernière modification par Cataclaw ; 19/07/2012 à 23h20.

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Grand Montréal
    Messages
    8 228
    Blog Entries
    8

    Par défaut

    C'est franchement n'importe quoi.
    "Everything in life is somewhere else, and you get there in car." - E.B. White

    "Malgré l’opposition, Projet Montréal maintient le cap. « Ce que nous avons fait sur le Plateau, on veut le faire à la grandeur de Montréal », a répété M. Bergeron aux côtés de Luc Ferrandez."

    Citation Envoyé par Cataclaw Voir le message
    The only reason ... is the free indoor parking. Free.. indoor.. parking. No hassles. Blizzard 50cm snow? No problem.

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    Montréal
    Messages
    283

    Par défaut

    Faut toujours faire des reportages sur le négatif de tout... Franchement déplorable, on a jamais vu un boom comme cela depuis belle lurette, et je trouve sincèrement que plusieurs designla majorité des designs sont très beaux; ce serait, au contraire, un perte d'avoir de beaux immeubles comme cela à Anjou/Laval...
    Dernière modification par yveslachance ; 20/07/2012 à 08h50.

  7. #7
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Montréal, Qc
    Messages
    1 245

    Par défaut

    Un article moins négatif, dans La Presse:

    Le Festival des grues de Montréal

    http://affaires.lapresse.ca/opinions...e-montreal.php

  8. #8
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    Montréal
    Messages
    452

    Par défaut

    Citation Envoyé par vincethewipet Voir le message
    Un article moins négatif, dans La Presse:

    Le Festival des grues de Montréal

    http://affaires.lapresse.ca/opinions...e-montreal.php
    Bon article dans La Presse. J'espère que Cousineau en prendra un peu de la graine...

  9. #9
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Banlieue nord est de Montréal
    Messages
    3 943
    Blog Entries
    739

    Par défaut

    Bien sûr que les vues sur le Mont-Royal sont importantes, mais pas au dépend du développement. Certains points de vue doivent nécessairement être protégés car ils font partie des "paysages" classiques montréalais à préserver. Mais ces vues sont à partir d'un endroit précis et non de partout, comme certains voudraient le faire croire. Dans la logique des choses toute construction de moindre hauteur cachera une partie de son environnement, et à moins de faire le tout en verre transparent, colonnes de support incluses, et libre de mobilier intérieur, on fera toujours ombrage sur quelque chose.

    Les projets dans le secteur de R-L sont légitimes et fort bienvenus, d'autant plus que ce sont les rares lots qui permettent un maximum de hauteur au centre-ville. On arrêtera donc pas la construction d'un quartier moderne, pour préserver une image idyllique incompatible avec une ville en pleine croissance, qui cherche, avec raison, à densifier son centre-ville. L'idéal serait des designs originaux et des matériaux nobles, tout cela avec des perspectives grandement étudiées et fort restrictives. Mais on est dans la vraie vie et chacun développe ses projets en fonction de ses budgets et de la réglementation de la Ville, le tout à l'intérieur d'un plan d'urbanisme approuvé par les autorités.

    Et dernier critère non négligeable, le prix. Si on veut rentabiliser les investissements on doit s'ajuster au marché et aux moyens financiers des acheteurs potentiels. Donc la multitude de détails à planifier avant l'érection d'une tour est considérable et en dépit de la meilleure volonté, on aura jamais, sinon rarement cet idéal. Cependant on sent de la part des promoteurs, un réel désir de plaire avec une architecture soignée, d'autant plus que tous ces nouveaux projets sont en concurrence directe et s'adressent grosso-modo à la même clientèle.

    Je partage aussi l'opinion de plusieurs quant aux commentaires qui viennent toujours des mêmes personnes. Ces "sommités" n'ont pas la science infuse et ne possèdent pas la vérité absolue. Leurs critiques sont d'ailleurs souvent trop sévères et manquent de nuances. Elles ne sont pas non plus confrontées à d'autres spécialistes du domaine architectural qui pourraient pourtant enrichir le débat, en présentant d'autres points de vue sur le sujet.

    Derrière tout ça, on sent la facilité journalistique qui ne fait pas d'effort en diversifiant ses sources. Comme si on voulait critiquer pour critiquer, connaissant d'avance les réponses négatives auxquelles ces deux architectes nous ont depuis longtemps habitués. Non pas que ces personnes ne soient pas compétentes ou de mauvaise foi, elle ont raison de rechercher l'idéal. Mais en même temps il faut mettre les choses dans une perspective réaliste et être moins intransigeant vis à vis des autres. A être trop négatif on finit par perdre une bonne part de sa crédibilité.

    La course à la grue à Montréal, nous sort donc d'une période de morosité qui a trop duré, et c'est toute l'économie de la ville qui en profitera. On se plaignait justement de l'inaction, allons-nous maintenant nous objecter du développement actuel, même si tout n'est pas parfait? Ce boom correspond en partie à un certain rattrapage, en comparaison avec d'autres grandes villes canadiennes et américaines, et souffle un dynamisme qui améliore l'image de la ville.

    Tout est une question de compromis et à voir ce qui se bâtit actuellement, je crois que l'on s'en tire honorablement. Il n'y a pas de grandes laideurs, mais pas de véritables icônes non plus. Rien qui pourrait vraiment susciter l'admiration et devenir un nouveau symbole de la ville, quoique? Cependant on a de beaux projets qui s'insèrent bien dans la trame urbaine, et donneront à Montréal une image rajeunie de ville plus moderne et prospère.

  10. #10
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    Montréal
    Messages
    588

    Par défaut

    "Avec tous les projets qui poussent à Montréal (...) est-ce que la Ville en fait assez pour soigner son apparence?"

    Bonne question que pose le reportage de Radio-Canada mais M. Bumbaru et Marsan exagèrent un peu dans leurs réponses. Le massif du centre-ville est trop petit pour cacher entièrement le fleuve et la montagne. Et les projets sont pas tous médiocres!

    Plus important, M. Marsan trouve que la Ville de n'oriente pas les projets vers la qualité. M. Villeneuve se défend en parlant de contraintes sur les matériaux et pour harmoniser les projets, de la logique dans laquelle s'inscrivent les projets. Oui, la Ville fait des efforts mais cogne-elle sur les bons clous?

    Cataclaw a listé plus haut les choses qui contribuent à la qualité de vie d'une ville. C'est là-dessus que les projets devraient être jugés. Pour les projets immobiliers, je viserais la qualité du design, l'impact au niveau de la rue, la contribution à la trame urbaine, la mixité, rendre le centre-ville dense mais aérée (oui, c'est possible!), prévoir de la verdure bien placée et des services de proximité, réduire la pollution (ilots de chaleur et bruit de ventilation). Se soucier du choix des matériaux contribue à cette liste. Mais j'ai des doutes sur les limites maximales de densité ou de hauteur car elles génèrent des aberrations, comme d'emmurer un quartier au lieu de l'aérer, ou d'encourager des projets au design médiocre car ces limites réduisent leur rentabilité.

    Le reportage semble donner un C ou un D à la Ville. C'est trop sévère. La Ville mérite mieux, même s'il y a place à amélioration.
    Dernière modification par Anderson ; 20/07/2012 à 17h25.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •