Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: La Conférence de Montréal 2012.

  1. #1
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    748

    Par défaut La Conférence de Montréal 2012.

    La Conférence de Montréal 2012 - Une économie mondiale en transition : nouvelles stratégies, nouveaux partenariats
    Alan Greenspan, les gouverneurs des banques centrales de six pays et des délégations de 24 pays réunis à Montréal pour développer des stratégies gagnantes dans le contexte économique difficile.

    Alan Greenspan, ancien président de la Réserve fédérale des États-Unis, et les gouverneurs des banques centrales du Portugal, d’Espagne, de France, du Brésil, du Mexique et du Canada, sont parmi les 150 conférenciers d’envergure internationale qui, du 11 au 14 juin 2012, participeront à la 18e édition de la Conférence de Montréal, organisée par le Forum économique international des Amériques.

    Outre ces conférenciers, la Conférence de Montréal accueillera des délégations de 24 pays, soit l’Afghanistan, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Argentine, la Belgique, le Brésil, le Chili, la Chine, la Colombie, la Commission européenne, la Corée du Sud, la Côte d’Ivoire, l’Espagne, les États-Unis, la France, la Guinée, l’Inde, le Japon, le Mexique, le Pakistan, le Panama, le Pérou, le Portugal et le Singapour.

    Réunis à l’hôtel Hilton Bonaventure, ces conférenciers, délégués et intervenants traiteront du thème « Une économie mondiale en transition : nouvelles stratégies, nouveaux partenariats » devant les quelque 3 000 participants attendus pendant les quatre jours de la Conférence.

    M. Gil Rémillard, président fondateur de la Conférence de Montréal, estime que les échanges permettront aux participants d’avoir accès à une information privilégiée pour développer les stratégies gagnantes dans le contexte économique difficile actuel.

    « Alors que l’Union européenne fait face à une récession, et que la zone euro est menacée par les conséquences de la crise de la dette souveraine, les États-Unis multiplient les efforts pour asseoir une reprise toujours incertaine en cette année d’élection présidentielle. La croissance économique des pays d’Asie subit par ailleurs un ralentissement suite à la baisse de la demande des pays de l’Ouest. Cette tendance se combine à des poussées inflationnistes et des risques de bulles spéculatives, notamment en Chine », rappelle-t-il.

    Également, en marge de ses nombreux déjeuners-causeries, forums, et séances plénières, la Conférence de Montréal permettra aux différents acteurs économiques et politiques de la planète présents à cette occasion, de renforcer leurs relations et de développer de nouvelles opportunités d’affaires.

    Le programme de la Conférence de Montréal 2012 régulièrement mis à jour est disponible au :
    http://forum-ameriques.org/montreal

    Des informations supplémentaires seront dévoilées au cours des prochaines semaines sur les grands thèmes des quatre jours de la Conférence et les conférenciers qui les aborderont.

    Les partenaires de la Conférence de Montréal

    La Conférence de Montréal remercie ses partenaires : Power Corporation du Canada, l’Autorité des marchés financiers (AMF), RBC Marchés des Capitaux, Rio Tinto Alcan, Cisco, Sanofi, Total, GDF SUEZ, McKinsey & Company, SNC-Lavalin, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Hydro-Québec, Investissement Québec, la Banque de développement du Canada (BDC), BNP Paribas Canada, Exportation et développement Canada (EDC), FMC Avocats, Bell, Forbes&Manhattan, Aecon, ADB, Garda World, Tourisme Montréal, la Fédération des producteurs de lait du Québec, le gouvernement de l’Ontario, HEC Montréal, Montréal International, Global Center for Development & Democracy, Financial Post, La Presse et Forces.

    La Conférence de Montréal est un OBNL et bénéficie à ce titre du soutien de gouvernement du Canada, du gouvernement du Québec et d’autres organismes publics.

    À propos du Forum économique international des Amériques et de la Conférence de Montréal

    La Conférence de Montréal a pour mission de développer la connaissance des grands enjeux de la mondialisation des économies, en mettant l’accent sur les relations entre les Amériques et les différents continents. Elle vise aussi à favoriser l’échange d’information, promouvoir la libre discussion et faciliter les rencontres afin de développer les échanges internationaux, en invitant les leaders politiques, économiques, syndicaux et culturels à s’exprimer sur les grands enjeux de notre époque.

    http://forum-ameriques.org/sites/def...aise_-_pdf.pdf


    http://forum-ameriques.org/montreal/nouvelles/120410

  2. #2
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Dans le but de changer l'économie je prône l'abolition des banques privés, Exemple de la France, en 1978 il n'y avait aucun déficit en France mais cette même année Pompidou privatise la banque centrale Française.. Ce même type est soupçonné d'avoir des liens avec les Rothschild bon suite à cela la France commence à contracter une dette publique, celle ci frôle les 1600G$ en 2010.. problème depuis 1978 cette même France a payé 1600G$ en intérêts seulement.. Il est temps de mettre un terme à cela c'est les impôts des gens qui payent ces intérêts le Quebec va tout droit vers un mur avec des intérêts annuels de 9G$ annuellement!

  3. #3
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    748

    Par défaut

    @Vaillant: c'était en 1973 et Giscard était dans le coup aussi.Ce fut suite à la décision des USA de découpler dollar et or.
    Ce fut le même dans tous les pays occidentaux ...ce qui n'est pas un hasard.Les politiciens sont aux ordres de leurs employeurs
    cad les banques...check les comptes de la Banque du Vatican qui blanchit l'argent des mafias...alors si eux s'y mettent aussi.
    Si chaque pays n'avait pas d'intérêts à payer à des banques privées on aurait une croissance de 10 pct...donc pas supportable
    bien longtemps.Ce fut imposé par Kissinger et les eugénistes du lobby judéo protestant (rockefeller et rothchild).D'ailleurs ces deux ennemis
    de toujours savent s'entendre quand il le faut pour sauver leur meubles comme cet accord discret signé la semaine passée:

    http://www.romandie.com/news/n/_RIT_...0520120942.asp

    Un très bon site que je te conseille:

    http://www.jovanovic.com/blog.htm

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2008
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 071

    Par défaut

    oui désolé 1973.. c'est vraiment horrible!

  5. #5
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    748

    Par défaut


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •