Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 11 à 13 sur 13

Discussion: Le bras d’honneur des jeunes Anglo-Montréalais à la majorité francophone

  1. #11
    Date d'inscription
    février 2011
    Localisation
    Pointe-Claire
    Messages
    626

    Par défaut

    Ya du vrai comme du faux dans ce qu'il dit. Les mots qui ne me font plus sursauter, mais qui m'agacent parce qu'ils ne font que souligner les sottises grossières des nationalistes bien-pensants, ceux qui ont besoin de peindre un portrait plus sombre pour justifier leur politique.

    Les expressions du genre «rhodésiens blancs» qui renvoient au «nègres blancs d'Amérique» me désolent parce qu'il faut avoir peu voyagé ou lu pour se rendre compte du superlatif mensonge de la chose. On a élu des premiers ministres canadiens-français dès le début de la confédération d'un bout à l'autre du pays. On a eu une richesse individuelle et collective très appréciable vis-à-vis le pouvoir des gens d'affaire anglos. Les juifs ont souffert de l'ostracisme des anglos protestants comme les francos, les noirs de la Petite-Bourgogne en ont vécu des popires, les irlandais de la Pointe, les italiens aussi. Le réflexe de protection du français est devenu un outil pour diviser et entretenir les faciles préjugés. Les anglos en revanche, sont paresseux pour ce qui est de l'intégration à la communauté francophone.

    Le hic, c'est que Montréal est un ensemble qui s'est créé grâce à la coopération des deux cultures. Si on essaie d'amputer ce qui nous différencie des autres villes nord-américaines, on va le payer cher; très cher. Los Angeles, c'est bien beau, mais malgré une population latine qui équivaut à Montréal, il n'y a pas d'institutions universitaires hispanophones. Il y a des ghettos en revanche! On est unique à évoluer en mode bi-culturel, à un haut niveau j'entends. Moi j'ai plus peur de perdre cet avantage que de perdre le fait français à Montréal. Ce qui importe est de faire comprendre l'importance d'un meilleur français aux jeunes générations de toutes origines, de tenter de rapprocher anglos et francos par intérêt plutôt que par dépit, et de récolter les fruits de cette intégration. Merci bonsoir.

  2. #12
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    199

    Par défaut

    French should be made attractive and fun for newcomers. They should put up billboards and metro ads with definitions of French words, grammar rules, and such. There should be a national month of speaking French when everyone has to try to speak French (with no repercussions of course). Stories about things like that are what one should hear about Montreal before coming here, instead of things like "a few people are not going to be nice to you if you don't speak French, but most are" or "they remove English store front names and leave those in any other language."

    You must remember that the average person in the world has about 100 IQ, and when a 100 IQ person reads an article like this one, or is the victim of the slightest case of discrimination from a francophone, he/she thinks all francophones are like that and develops an automatic rejection towards the language and the French culture.

    As for the history, yes, it is sad that there was any kind of repression against francophones (or any other group) once, but most people who are alive in Montreal today (especially the ones who don't speak French) do not know, remember, feel, or have anything to do with that, so just make them want to speak French and your "problem" will be solved!

  3. #13
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    746

    Par défaut

    La comparaison avec Bruxelles est assez intéressante car à Bruxelles il y a 95 pct de francophones
    ou allophones devenus francophones car le...Néerlandais bien que langue majoritairement utilisée
    en Belgique reste une langue régionale.Chez nous les francos sont un peu les anglos chez vous
    car avec la France(+Belgique+Luxembourg+Suisse)cela nous fait un bon 72 millions de francos
    on ne ne sent pas du tout menacés.L'anglais est utilisé quand vraiment aucune des deux parties
    ne parle ni Français ni Néerlandais ou avec des touristes ou encore des fonctionnaires internationaux.
    Les fonctionnaires de l'UE ou de l'OTAN qui s'installent pour une certaine durée à Bruxelles s'ils doivent
    apprendre une des deux langues à 98 pct choisissent toujours le Français car le Flamand ne leurs servirait
    sans doute plus jamais à rien.Et chose étonnante les Flamands parlent plus facilement le Français car ils
    sont un peu comme les Québécois les anciens dominés et ils sont très polis.Ce n'est pas désintéressé car ils piquent
    tous les bons jobs étant plus facilement trilingues ou bilingues(parler Anglais on n'en tient pas compte ça va de soi
    dans la capitale de l'Europe mais que au boulot et partiellement).
    Il était de bon ton il y a 50 ou 100 ans de parler uniquement Français chez les Bourgeois Flamands.
    Tout cela est bien fini et eux veulent devenir maitres chez eux.Cela me fait penser au Québec à l'envers.
    Ce n'est qu'un rapport de force,car vous avez les USA et le ROC cela fait 350 millions de parlant Anglais
    pas évident pour 7 millions de Québécois francos de se défendre.Mais il faut comprendre la position des autres.
    Ce qui ne va plus c'est quand on passe à l'arrogance (nègre blanc d'Amérique, speak white chez Eaton,j'ai connu ça).
    Je pense que beaucoup d'immigrants francophones sont moins complexés voire pas du tout pour imposer le Français
    une fois au Québec.Ils sont parfois déçus du comportement de certains Francophones pure laine, qui n'essayent pas
    de se faire respecter.
    Le respect c'est toujours la clé du succès dans une société multilingue.C'est un énorme avantage que nous avons tous
    de parler 2/3/ 4 ou plus de langues,pas si fréquent en fait.C'est une richesse.

    http://www.immigration-quebec.gouv.q...candidats.html

    http://www.mri.gouv.qc.ca/portail/_s...&strIdSite=bru
    Dernière modification par bxlmontreal ; 05/04/2012 à 12h38.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •