Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Nouvelle pâtisserie au centre-ville de Montréal !!!

  1. #1
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Plateau Mont-Royal
    Messages
    4 838

    Par défaut Nouvelle pâtisserie au centre-ville de Montréal !!!

    La pâtisserie montréalaise vient d’atteindre des sommets avec l’ouverture de la boutique d’Olivier Potier. Et il faut croire que les clients n’attendaient que ça, car l’offre ne suffit pas à la demande; la fin de semaine, le comptoir se vide même en quelques heures!Jusqu’à maintenant, Olivier Potier travaillait dans l’ombre des chefs et des cuisines de restaurants, au XO, chez le chocolatier Christophe Morel et, dernièrement, au Renoir. D’ailleurs les habitués du restaurant du Sofitel reconnaîtront certaines pâtisseries.

    Pour commencer parlons du plaisir des yeux; rarement trouve-t-on une finition aussi impeccable. Il faut voir la tarte au citron: parfait cercle brillant posé sur un non moins parfait carré. Quant au goût, il est équilibré, jamais trop sucré, avec une touche d’inattendue, comme le fruit de la passion qui allume le saint-honoré. Mais il y a aussi de parfaits classiques: un Paris-Brest très pur et un éclair au vrai goût de chocolat. Autour d’une dizaine de pâtisseries et une déclinaison de macarons, Olivier Potier a rassemblé des produits fabriqués par les meilleurs artisans. Des pains provenant des boulangeries Le pain dans les voiles, de Saint-Hilaire, et Mie Ame, qui ne fournit normalement que des restaurants. Aussi, du chocolat de Christophe Morel et un menu salé concocté par le chef Éric Gonzalez. S’y ajouteront bientôt des glaces et des gaufres. Il y a également des surprises à découvrir au fil de la semaine: le mercredi, des financiers; le jeudi, des cannelés; et le vendredi, des madeleines.

    http://mixeur.tv/actualite/olivier-potier

    http://www.olivierpotier.com/crbst_4.html
    Oncques ne fauldray...jamais ne faillira

    " Il faut dépenser le mépris avec une grande économie, à cause du grand nombre de nécessiteux. "
    Chateaubriand

    "A laver la tête d'un âne l'on y perd que sa lessive "

  2. #2
    Date d'inscription
    décembre 2007
    Localisation
    Chateauguay
    Messages
    2 407

    Par défaut

    J'ai eu la chance à deux reprises de gouter à leurs pâtisseries grâce à des connaissances qui ont les moyens de se payer ces délices et je dois avouer que c'est à tomber sur le dos. Je ne me rappelle pas d'avoir gouter à d'aussi bonnes pâtisseries. Et ils ont choisi un bon endroit pour ce genre de commerce haut de gamme. J'espère qu'ils auront du succès car cela ne fait qu'augmenter le prestige de cette portion de la rue Sherbrooke.

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Banlieue nord est de Montréal
    Messages
    4 566
    Blog Entries
    941

    Par défaut

    Super ce nouvel établissement, la simple présentation des produits donne déjà l'eau à la bouche. Montréal a besoin de commerces où l'excellence est au rendez-vous. Non seulement pour le service extraordinaire qui répond déjà à un besoin certain (selon l'article), mais aussi pour son image gastronomique qui s'enrichit d'un autre fleuron. Ce sera en même temps un bon exemple à suivre, en invitant les compétiteurs à rehausser leur propre qualité de production. Montréal ne manque pas d'épicuriens et ce genre de commerce soutient parfaitement la tendance qui veut que les gens s'installent en ville pour profiter de ces services de proximité, et de la qualité de vie qui s'en suit naturellement. Le développement de condos un peu partout dans la ville centrale, attire une population jeune, tout autant que de retraités qui font un retour en ville. Ces gens, davantage en moyen, sont la clientèle idéale qui permettra de développer de plus en plus ce type de services, où les achats se font un peu plus au quotidien. Surtout que les airs de rangement et les cuisines des condos sont souvent réduites, ce qui favorise la consommation à l'européenne.

    Une situation gagnant-gagnant car tout le monde y trouve son compte. Meilleure image et plus de revenus pour la ville, davantage d'emplois liés aux services, (un secteur qui se développe beaucoup dans l'économie locale), et des résidents qui profiteront d'une vie de quartier animée où tout sera disponible sans la nécessité d'une voiture.
    Dernière modification par acpnc ; 02/04/2012 à 09h41.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •