Voici une vidéo du jeu de lumières fort impressionnant que j'ai eu le plaisir de voir personnellement à Bruxelles dernièrement, bien que cette vidéo date de 2008, j'ai moi-même filmé dans mon dernier voyage, la semaine dernière, un exemplaire de cette manifestation spectaculaire sans toutefois arriver à l'inclure dans mon message.

http://www.youtube.com/watch?v=W30aO1LzRnI

Ceci m'amène à rêver d'un spectacle de lumières que Montréal pourrait s'offrir à son tour sur ses grands immeubles en hauteur du centre-ville, en créant une sorte de symphonie lumineuse où chaque immeuble pourrait donner la réplique aux autres. Un investissement qu'un commanditaire comme Hydro-Québec pourrait rendre réalisable tout en profitant d'une publicité extraordinaire qui lui donnerait une visibilité incroyable.

Il n'y a absolument aucune limite dans ce genre de prestation. On pourrait même organiser un concours d'interprétation ouvert aux artistes du monde, un festival non de feux d'artifices mais de jeux de lumières dont le fond de scène serait la ville elle-même. Donc à défaut de s'offrir une nouvelle tour flambant neuve, on pourrait tout de même rajeunir l'image du cv, en lui ajoutant cette particularité qui serait visible à des kilomètres à la ronde et qui attirerait son lot de touristes à l'année longue.

Un projet-lumières audacieux qui serait certainement rentable puisqu'on peut y inclure autant un message publicitaire, que d'intérêt public et bien sûr des créations lumineuses super accrocheuses. Comme on dit: "the sky is the limit" et ici l'expression prend véritablement tout son sens.

Et si je pousse l'idée encore plus loin, je vois les meilleurs DJ du monde venir s'amuser à Montréal non seulement en faisant danser le peuple, mais aussi les tours à bureaux elles-mêmes, dans une ambiance festive à la grandeur d'une ville. Et que la fête commence