Page 3 sur 39 PremièrePremière 1234513 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 387

Discussion: Humaniti - 39 étages

  1. #1
    Senior Member

    User Info Menu

    Par défaut Humaniti - 39 étages

    Nouveau projet de la FTQ près de la Place Jean-Paul Riopelle.

    Pièce jointe 29320
    Dernière modification par SkahHigh ; 24/11/2016 à 00h10.

  2. #21

    User Info Menu

    Par défaut

    35 ou 40 étages!!!

  3. #22

    User Info Menu

    Par défaut

    If Altoria is having issues with NIMBYs, the same people would have a field day if someone proposed 35-40 office floors right down the street...

  4. #23

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par GDS Voir le message
    I think de la Gauchetiere is the street with the most projects proposed & under construction bordering on it :

    Cadillac Fairview twin 44 storey residential
    Central Station twin 25 storey office
    Altoria 35 storey residential
    Unity 3 16 storey residential
    Maison Hantée 14 storey residential
    Southam 12 storey residential
    Wilson 11 storey residential
    1300 Rene Levesque ???
    and now this ... leaving only the lot bordered by Anderson/Jeanne-Mance vacant with nothing proposed on it that we know about.
    Et si je ne me trompe pas, le projet sur les terrains de Radio-Canada parlent de prolonger de la Gauchetière dans le stationnement de Radio-Canada et d'y construire des édifices des deux côté du prolongement.
    Au pays de Québec rien ne doit mourir et rien ne doit changer... (Louis HÉMON, Maria Chapdelaine)

  5. #24

    User Info Menu

    Par défaut

    Bonne nouvelle, je crois par contre qu'il est encore beaucoup trop tôt pour s'ennerver! Je vais attendre de voir ce que le fonds à l'intention de faire avec leurs nouvelle acquisition avant de me prononcer!
    Daddy Likes It Dirty!
    Veni, vidi, vici!
    Faith is belief in the absence of evidence.
    GO HABS GO

  6. #25

    User Info Menu

    Par défaut

    Enfin! J'avais entendu dire il y a 7 ans que le propriétaire du stationnement ne voulait pas vendre parce que le stationnement rapportait plus. Si c'est le cas, avec la hausse du prix de l'immobilier, la situation s'est donc inversée et c'est maintenant plus payant de vendre.

  7. #26

    User Info Menu

    Par défaut

    l'article parle d'un autre terrain, mais mentionne quelque chose d'intéressant sur celui-ci...

    Citation Envoyé par qwerty Voir le message
    Le Fonds immobilier de solidarité FTQ continue d’acheter des terrains bien situés au centre-ville de Montréal. Il met la main sur un ensemble de terrains incluant l’ancien emplacement du Spectrum, démoli en 2008, à l’angle des rues Sainte-Catherine Ouest et Bleury. Pour 12 millions de dollars, l’investisseur institutionnel devient ainsi le seul propriétaire d’un lot de près de 43 800 pieds carrés, à deux pas du Quartier des spectacles, a appris Lesaffaires.com.

    « On est en mode d’analyse de projet pour, éventuellement, faire des annonces plus concrètes », dit Josée Lagacé, porte-parole du Fonds immobilier. Elle refuse de donner plus de détails pour l’instant.

    À 274 $ du pied carré, le Fonds fait une bonne affaire, selon l’évaluateur Pierre Laliberté, chez Altus. « Il y a du bon commerce de détail à faire à cet endroit, dit-il. C’est un terrain stratégique, et j’imagine qu’ils ont un locataire en vue. »

    Le Fonds FTQ continue ainsi de mettre la main sur des morceaux de choix au centre-ville de Montréal, où il compte multiplier les développements immobiliers. L’investisseur institutionnel a acquis en juin un terrain de 40 000 pieds carrés sur la rue Viger, en face de l’immeuble de la Caisse de dépôt et placement du Québec et de la place Jean-Paul-Riopelle. Il compte construire un gratte-ciel de 35 à 40 étages sur ce terrain, payé 15 millions de dollars.

    Terrain vague

    Sidev a démoli le Spectrum à l’automne 2008. Ce promoteur avait signé un bail emphytéotique avec le propriétaire de la mythique salle de spectacle, la Société immobilière Mercantile, des familles Hoffman et Caplan. Sidev souhaitait y construire un immeuble incluant des espaces de commerce de détail et des bureaux. Mais la crise financière a fortement compromis le projet, si bien que le terrain est resté en friches.

    Le zonage de la Ville de Montréal permet la construction d’une tour de 9 étages sur la rue Sainte-Catherine et de 12 étages sur les lots donnant sur la rue Bleury, dans la partie sud du site. Le règlement permet tant les activités de commerce de détail que les bureaux ou les résidences.

    Le Fonds n’a pas voulu préciser s’il comptait aller de l’avant avec le projet développé par Sidev. L’institution financière s’était jointe à ce promoteur en 2008 au sein de Benadev pour construire un nouvel immeuble. En fin de compte, le Fonds vient d’exercer une option d’achat prévue aux contrats, et il est désormais le seul maître à bord. « On est en discussions pour trouver un constructeur », dit Josée Lagacé.

    Benadev prévoyait ériger une tour de bureaux sur l’ancien emplacement du Spectrum et réserver les deux premiers étages pour des commerces de détail. Le promoteur a eu des discussions avancées avec la chaîne de magasins d’électronique Best Buy. En 2008, la société discutait aussi avec le Mouvement Desjardins, qui cherchait à l’époque à regrouper une grande partie de ses employés de l’Île de Montréal dans un même immeuble, au centre-ville.

    À l’époque, le président de Sidev, Sam Benatar, disait vouloir construire « jusqu’à 600 000 pieds carrés » sur ces terrains.

  8. #27

    User Info Menu

    Par défaut

    Peut-on rêver à une tour à bureau de 40 étage (150 à 160 m) ?

  9. #28

    User Info Menu

    Par défaut

    On peut toujours rêver à une tour à bureaux, mais la demande dans ce domaine n'est pas extensible, ce qui fait qu'il faut éviter la prédation d'un projet sur un autre. Cependant les projets mixtes ont plus de chances de réussir et il faut encourager le développement domiciliaire au centre-ville surtout qu'il a le vent en poupe actuellement. On pourrait donc profiter de cet engouement, pour ajouter des commerces-hôtels-condos, qui sont plus susceptibles de répondre à une véritable demande qui ira d'ailleurs en grandissant à mesure que se développera le projet du CHUM et les projets secondaires qui le compléteront.

  10. #29

    User Info Menu

    Par défaut

    Bonne analyse acpnc.

  11. #30

    User Info Menu

    Par défaut

    Je ne suis pas sur ou mettre ceci, mais bon...! Vous pouvez le déménager.



    Le Fonds de solidarité mise sur le centre-ville
    9 août 2011 | 15h55

    Le Fonds immobilier de solidarité FTQ est en voie de réaliser trois projets majeurs dans le centre-ville de Montréal. L’institution planche activement sur ces futurs investissements qui totaliseront plus de 200 M$

    Le Fonds souhaite construire des tours multifonctions qui regrouperont des espaces de bureaux, des locaux commerciaux et des aires résidentielles. Les immeubles seront situés sur les sites stratégiques que l’organisation possède dans le cœur de Montréal.

    «Les opportunités sont très bonnes en ce moment dans le marché de Montréal. Les taux d’occupation sont tellement élevés dans les immeubles à bureaux que les entreprises ont de la difficulté à trouver 100 000 pieds carrés dans le même édifice», a exprimé Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ.

    Le grand patron des activités immobilières du Fonds de travailleurs a affirmé que les détails de ces projets seront annoncés au cours des 12 prochains mois. Une annonce devrait même survenir avant la période des fêtes pour un complexe qui sera érigé angle de Maisonneuve et de la Montagne.

    Le Fonds possède 50% de ce terrain de 14 000 pieds carrés, acquis en juillet 2010, lors de l’achat du prestigieux magasin Ogilvy avec des partenaires dont le Fonds immobilier BB, propriété des familles Bombardier et Beaudoin.

    L’établissement a été revendu la semaine dernière à Selfridge, une société de la famille Weston qui détient la bannière Holt Renfrew. Mais le Fonds et certains de ses associés ont conservé le terrain adjacent.

    «Ce n’est pas le magasin qui nous intéressait quand on a réalisé la transaction. C’était la possibilité de développer le terrain», a rappelé M. Bélanger, précisant que ce bref investissement a généré un rendement intéressant pour le Fonds et ses associés.

    Plusieurs options

    Une réflexion est en cours pour optimiser le site où plusieurs options sont envisagées. On pourrait y retrouver un hôtel, des bureaux, des commerces et même des condos. Une tendance à la mode dans plusieurs grandes villes de la planète, a noté Jean Laurin, président de Newmark Knight Frank Devencore, une firme spécialisée en location immobilière.

    «L’objectif est de partager les risques entre les catégories d’occupants pour trouver plus facilement du financement. Mais il faut être habile dans l’aménagement pour notamment éviter que tous les occupants partagent le même lobby», a-t-il expliqué.

    M. Laurin a rappelé que le promoteur de la tour Altoria, qui sera érigée au Square Victoria, a pris le risque de construire des espaces à bureaux en s’appuyant sur le succès des préventes d’appartements en copropriété.

    Revitaliser des secteurs négligés

    Les deux autres projets du Fonds seront construits sur le site de l’ancien magasin Pascal, sur la rue Viger près du Palais des Congrès, et sur le terrain de l’ancien Spectrum, à proximité du complexe Desjardins sur la rue Sainte-Catherine.

    Le Fonds immobilier est récemment devenu le seul propriétaire du site en acquérant la participation de la firme Sidev, son associé dans ce dossier depuis plusieurs années. La vocation des futurs immeubles sera principalement orientée vers la location de bureaux.

    «Nous sommes capable d’offrir des espaces contigus de 200 000 pieds carrés aux locataires qui le désirent», a-t-il exprimé, ajoutant que des commerces logeront aussi dans ces édifices.

    Les tours seront construites dans l’esprit du développement durable comme le Fonds l’a fait pour la Place Telus à Québec. La propriété est en voie d’obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design).

    RioTinto Alcan souhaite établir son siège social montréalais dans ce type d’immeuble si l’entreprise décide de quitter la Maison Alcan, située sur la rue Sherbrooke. Une décision est attendue dans les prochains mois dans ce dossier. Mais le Fonds de solidarité dit ne pas entretenir de pourparlers avec la direction du géant de l’aluminium.

    [url]http://argent.canoe.ca/lca/affaires/quebec/archives/2011/08/20110809-155553.html[/url]

Discussions similaires

  1. Travaux Place Jean-Paul Riopelle
    Par FrAgZ dans le forum Transports et infrastructures
    Réponses: 33
    Dernier message: 24/08/2015, 08h44
  2. Place du Commerce Électronique - 2 * 15, 20 et 25 étages
    Par mtl_yul dans le forum Projets Annulés - Cancelled projects
    Réponses: 35
    Dernier message: 05/06/2015, 13h07
  3. L'exposition du MBAM sur Jean Paul Gaultier sera à Paris en 2015
    Par ScarletCoral dans le forum Divertissement, Bouffe et Culture
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/01/2014, 13h55
  4. Discussion entre Alexandre Taillefer et Jean-Paul L'Allier.
    Par ProposMontréal dans le forum Discussions générales - General discussions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2013, 16h15
  5. Place St-Paul (St-Paul / des Soeurs Grises)
    Par Atze dans le forum Complétés - Completed
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2008, 18h31

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •