View RSS Feed

acpnc

Immeubles de bureaux: 26 fois plus de projets à Calgary qu'à Montréal

Rate this Entry
Citation Envoyé par acpnc Voir le message
Il y a pourtant une équation simple et claire qui détermine la vigueur d'un marché et c'est la demande. A quoi bon développer l'offre s'il n'y a pas de locataires qui ont un besoin important d'espace? Il y a une tendance lourde de migration de sièges sociaux et de bureaux vers l'ouest depuis quelques décennies et le phénomène se poursuivra encore longtemps.

Les affaires attirent les affaires et la croissance économique particulièrement du côté financier est un grand consommateur d'espace à bureaux. C'est là où Calgary tire ses avantages sur les autres marchés. Quant à Toronto, même si elle perd une partie de ses bureaux au profit de l'ouest, elle continue, en tant que métropole économique et financière du pays, à générer de nouveaux besoins d'espaces à un rythme soutenu.

Dans ce secteur Montréal n'a pas le même attrait, étant en marge du gros des affaires qui se brassent dans ce pays, et sans être pessimiste, ne reprendra pas le terrain perdu. Le seul espoir à l'horizon: le développement des hydrocarbures qui pourrait insuffler un dynamisme nouveau, dans cette filière, et de potentielles occasions d'affaires.

Alors cessons de rêver, du moins ce rêve là, car il y a heureusement bien plus que des bureaux pour faire d'une ville, une ville gagnante par son dynamisme. Montréal a des atouts économiques importants et continuera à croitre en améliorant les secteurs qui font sa force et sa renommée. La culture, le tourisme, les transports, l'informatique et les nouvelles technologies, l'aérospatial, les biotechnologies, le savoir, les services, les agences internationales et plusieurs autres qui sont fortement établis chez nous et qui sont promis à un bel avenir.

Une ville est avant tout un milieu qui doit être agréable à vivre, stimulant, enrichissant et offrant toutes sortes d'opportunités d'affaires, de créations, de loisirs et de réalisations personnelles. Montréal n'a rien à envier aux autres grandes villes nord-américaines ou d'ailleurs dans le monde. C'est une cité vibrante qui offre une très haute qualité de vie, une atmosphère chaleureuse et invitante, qui vit au rythme de ses saisons en se réinventant tout le temps.

Cette ambiance reconnue de tous est sa marque de commerce, sa richesse et sa personnalité unique. On vient à Montréal pour voir ses spectacles, pour connaitre son histoire et goûter à tous les plaisirs que la ville offre en abondance. On y apprécie sa propreté, sa sécurité, son ouverture et sa joie de vivre. Et ce n'est pas une tour à bureaux de plus qui fera la différence.

Non pas que je ne souhaite pas l'érection de beaux édifices impressionnants comme tous les amateurs de ce forum. Mais je sais que Montréal est bien au-delà de cette caractéristique si commune à bien des endroits dans le monde. Et je prends pour exemple Paris, qui a un centre des affaires importants (la Défense) et pourtant méconnu de la majorité des touristes et même des parisiens eux-mêmes.

Parce que ce n'est tout simplement pas Paris, et même si ce quartier moderne disparaissait, la ville n'en continuerait pas moins d'attirer autant les visiteurs, et les parisiens à vaquer à leurs occupations dans le centre de la ville qui a déjà tant à offrir. Bien sûr le centre-ville de Montréal, à l'instar des villes nord-américaines, est le coeur de la ville, mais c'est davantage la concentration des services de toutes sortes qui créé son ambiance.

Et à ce chapitre on peut être fier de notre ville, ses véritables quartiers aux personnalités diverses, sa population émancipée, sa topographie unique, ses festivals et ses nombreux projets qui amélioreront son cadre bâti tout en soulignant avantageusement sa personnalité distincte.

Ce forum est rempli de nouveaux projets imminents qui vont transformer la ville et lui insuffler un nouveau dynamisme. Peut-être que dans cette vague de développement, une ou deux tours tans espérées sortiront des cartons, pour se manifester bien concrètement au centre-ville. Ce ne serait que dans la logique des choses. Mais en attendant je continuerai à apprécier hautement Montréal et n'envierai pas d'autres villes parce que je n'ai aucune envie d'y habiter à l'ombre de leurs tours.
Catégories
Uncategorized

Comments