View RSS Feed

acpnc

Autoroute 10 (Bonaventure / projet du Havre)

Rate this Entry
Citation Envoyé par acpnc Voir le message
Dans tous les cas une avenue verdoyante, en conservant les espaces publics libérés par la diminution de l'emprise de l'autoroute. Développer le terre-plein central par l'occupation d'immeubles, ne correspond à aucun besoin véritable pour la ville. Et en plus ne ferait que transformer une route achalandée par une autre formule qui donnerait le même résultat négatif en bout de ligne.

Or un grand boulevard élégant aménagé en promenade créerait un lien avec le canal, la cité du Havre et le fleuve. On pourrait y installer un tramway qui relierait l'ile des Soeurs au centre-ville notamment, une piste cyclable, un parc linéaire, des voies de circulation automobiles et de larges trottoirs bordés de terrasses et cafés, de part et d'autres d'immeubles au design soigné. Un petit Champs Élysée qui ajouterait une touche européenne et qui distinguerait Montréal des autres villes nord-américaines, qui privilégient une trop grande densité d'édifices, avec tous les inconvénients qui viennent avec.

J'aimerais savoir ce que l'opposition pense du projet tel qu'il est présenté par la ville. N'y voient-il pas une aberration? Un gaspillage d'espace précieux et irremplaçable? On a divisé la ville avec l'autoroute Ville-Marie, une erreur qui coutera cher à corriger. On ne fera pas mieux avec cette idée stupide de couper la vue majestueuse de cette entrée de ville, et en même temps priver les montréalais d'un boulevard prestigieux qui rehausserait tout le secteur sur le plan esthétique, tout en faisant le lien avec les quartiers limitrophes.

De grâce réveillons-nous! On aura plus une occasion aussi favorable de créer un boulevard de grande classe tout en économisant des expropriations et des démolitions. A quoi bon dépenser autant d'argent si c'est pour reproduire une grille de rues quelconque et se maintenir dans l'ordinaire, pour ne pas dire la médiocrité?

Je prend pour exemple le boulevard René-Lévesque qui n'a absolument aucun charme et qui sert presqu'uniquement de voie de circulation automobile. Il est pratiquement désert, n'a pas de commerces, ni rien d'invitant au niveau de la rue, donc peu ou pas de piétons. C'est une artère tout béton, sans arbres ni verdure, difficile à traverser et totalement vide après les heures d'affaires.

Allons-nous reproduire ce même genre de rue dépersonnalisée, écrasée par des tours collées sur les trottoirs? Des canyons sans lumière, ni végétation, ni oxygène. De nouveaux ilots de chaleur, comme si on avait encore rien appris? Il faut faire pression pour qu'on amende les plans et que Montréal s'offre un décor plus harmonieux et davantage orienté dans l'esprit du développement durable. Toutes les nouvelles rues doivent faire place aux piétons en priorité, donner beaucoup d'espace aux arbres et aux aménagements paysagers, et doivent être animées par des activités qui en feront des endroits attirants et où on pourra dire qu'il fait bon vivre en ville.
Tags: Aucun(e) Ajouter / Modifier les tags
Catégories
Uncategorized

Comments