Page 3 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 47

Discussion: Montréal mal vue du RdQ (Reste du Quebec)

  1. #21

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par fmfranck Voir le message
    "La séparation de la grande région de Montréal" tu veux dire quoi par ça?
    Que Montréal devienne une province ou un territoire autonome. Beaucoup d'Ontariens voudraient que Toronto fasse de même.

  2. #22

    User Info Menu

    Par défaut

    La création d'une province est un processus qui implique l'accord du Canada en entier (ou du moins du fédéral et de 7 provinces sur 10 qui totalisent 50% de la population canadienne). Cependant, avant de se rendre là il faudrait qu'une majorité de québécois soit d'accord avec cette manoeuvre. Et vu que le financement des régions se fait en vertu du moteur économique qu'est Montréal, je vois mal comment on pourrait avancer un tel projet vu qu'un parti politique n'atteindrait jamais la majorité à l'assemblée nationale avec une telle proposition en campagne électorale, et si celle-ci apparaîtrait en cour de mandat, on devrait conventionnellement y aller d'un référendum pour donner la légitimité au gouvernement d'aller de l'avant avec cette procédure.

    Donc, en somme ce n'est pas logistiquement atteignable (et à mon avis pas logiquement souhaitable).

  3. #23

    User Info Menu

    Par défaut

    Un argument que je suis prêt à accorder aux régions est la trop grande place qu'occupe Montréal dans les média du Québec. En fait, le problème n'est pas tant la présence de Montréal dans ces médias que le manque de contenu régional. S'il y avait davantage de contenu local accessible dans les régions, Montréal n'aurait plus l'air d'accaparer tout l'espace médiatique. Sans compter que les médias adorent mentionner tout ce qui va mal, ça donne une image négative de Montréal.

    Ceci étant dit, je travaille au gouvernement et nous avons souvent affaire avec les autres régions. Des personnes qui travaillent avec des gens des autres régions ou avec le gouvernement provincial m'ont déjà rapporter que l'attitude générale envers Montréal est du genre: "On sait bien, Montréal...". C'est bizarre, quand c'est le temps d'obtenir des ressources ou de faire valoir notre point de vue, Montréal n'est "qu'une région parmi les autres". Mais quand c'est le tant de produire des résultats ou de prendre des responsabilités, soudainement Montréal devient plus importante...
    Au pays de Québec rien ne doit mourir et rien ne doit changer... (Louis HÉMON, Maria Chapdelaine)

  4. #24

    User Info Menu

    Par défaut

    Je pense pas que la proportion que prend Montréal dans les médias soit bien différente de la norme. Aux É-U, NY et LA occupent une place ÉNORME dans les médias nationaux, même s'ils ne font en fait que 10% de la population nationale. C'est vrai par contre qu'il y a eu une dégradation de l'offre médiatique provenant des régions depuis 10-20 ans. Mais bon, la recherche de la rentabilité est bien sûr un obstacle majeur à la décentralisation de la production médiatique.

  5. #25

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par fmfranck Voir le message
    La création d'une province est un processus qui implique l'accord du Canada en entier (ou du moins du fédéral et de 7 provinces sur 10 qui totalisent 50% de la population canadienne). Cependant, avant de se rendre là il faudrait qu'une majorité de québécois soit d'accord avec cette manoeuvre. Et vu que le financement des régions se fait en vertu du moteur économique qu'est Montréal, je vois mal comment on pourrait avancer un tel projet vu qu'un parti politique n'atteindrait jamais la majorité à l'assemblée nationale avec une telle proposition en campagne électorale, et si celle-ci apparaîtrait en cour de mandat, on devrait conventionnellement y aller d'un référendum pour donner la légitimité au gouvernement d'aller de l'avant avec cette procédure.

    Donc, en somme ce n'est pas logistiquement atteignable (et à mon avis pas logiquement souhaitable).
    Au fait non, la délimitation d'une province ou territoire se fait directement par le territoire visé. Donc en théorie l'aval des autres provinces n'est pas requise. Toutefois, des spécificités comme le nombre de juges pour le QC etc. pourrait être un enjeu.

  6. #26

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par ToxiK Voir le message
    Un argument que je suis prêt à accorder aux régions est la trop grande place qu'occupe Montréal dans les média du Québec. .
    Je peux dire que nous, à Radio-Canada, on passe notre temps à "couper" de l'info ou du contenu, pcq on se fait dire "ça fait trop Montréal". Surtout en culture. J'estimerais à vue de nez que pour chaque contenu régional dont on ne parle pas (et que ça fait chier les dites régions), on doit en éliminer 20-30 qui sont du Montréal.

    Tsé, un moment donné, il va falloir se rendre à l'évidence : il y a tellement d'activités à Mtl, et d'activité intéressantes, que c'est juste normal qu'on en parle plus. J'ai déjà fait un calcul pour un agenda culturel. Il y avait autant d'entrées pour une journée à Mtl (activités de toutes sortes, culturelles seulement) qu'il y en avait en presque 3 semaines à Qc. Imaginez Saguenay, ou Rimouski, etc.

    Tsé, un moment donné....

  7. #27

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par MtlMan Voir le message
    Je peux dire que nous, à Radio-Canada, on passe notre temps à "couper" de l'info ou du contenu, pcq on se fait dire "ça fait trop Montréal". Surtout en culture. J'estimerais à vue de nez que pour chaque contenu régional dont on ne parle pas (et que ça fait chier les dites régions), on doit en éliminer 20-30 qui sont du Montréal.

    Tsé, un moment donné, il va falloir se rendre à l'évidence : il y a tellement d'activités à Mtl, et d'activité intéressantes, que c'est juste normal qu'on en parle plus. J'ai déjà fait un calcul pour un agenda culturel. Il y avait autant d'entrées pour une journée à Mtl (activités de toutes sortes, culturelles seulement) qu'il y en avait en presque 3 semaines à Qc. Imaginez Saguenay, ou Rimouski, etc.

    Tsé, un moment donné....
    Avez-vous des bulletins locaux de nouvelles dans les régions? Ou des émissions culturelles (ou même juste des segments)?
    Au pays de Québec rien ne doit mourir et rien ne doit changer... (Louis HÉMON, Maria Chapdelaine)

  8. #28

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par ToxiK Voir le message
    Avez-vous des bulletins locaux de nouvelles dans les régions? Ou des émissions culturelles (ou même juste des segments)?
    oui, il y a TVA et Radio-Canada Trois-Rivières et Radio-Canada Sherbrooke. pour les autres postes je sais pas mais surement des équipes en région. Et les publicités sont pour chaque région, Météomédia est encore plus régional dans le sens où les pubs sont très localisées.
    Dernière modification par vivreenrégion ; 14/12/2016 à 21h54.

  9. #29

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par vivreenrégion Voir le message
    oui, il y a TVA et Radio-Canada Trois-Rivières et Radio-Canada Sherbrooke. pour les autres postes je sais pas mais surement des équipes en région.

    Une solution serait peut être de bonifier ces équipes. Évidement, il faudra que les téléspectateurs locaux donnent les cotes d'écoutes nécessaires à financer ces émissions (ou que les municipalités régionales achète beaucoup de publicité). Sinon, les régions devront se rendre compte qui si on ne parle pas assez d'elles, c'est que pas assez de gens s'intéressent à elles, incluant leurs résidents.
    Au pays de Québec rien ne doit mourir et rien ne doit changer... (Louis HÉMON, Maria Chapdelaine)

  10. #30

    User Info Menu

    Par défaut

    Citation Envoyé par ToxiK Voir le message
    Une solution serait peut être de bonifier ces équipes. Évidement, il faudra que les téléspectateurs locaux donnent les cotes d'écoutes nécessaires à financer ces émissions (ou que les municipalités régionales achète beaucoup de publicité). Sinon, les régions devront se rendre compte qui si on ne parle pas assez d'elles, c'est que pas assez de gens s'intéressent à elles, incluant leurs résidents.
    Les régions ne disent pas qu'on ne parle pas assez d'elles, je crois plutôt qu'elles ne veulent pas qu'on parle toujours de Montréal. Si on regarde la croissance démographique d'ici 2040, le poids de Montréal sera sensiblement le même qu'aujourd'hui. environ 50%.
    Si on prend toutes les RMR, on arrive à environ 68% de la pop. total du Québec, en 2061, on est encore à seulement 70%, donc les régions hors RMR vont encore pas mal exister. La RMR de Montréal va passer de 48.5% en 2011, à 50.6% en 2061, à peine 2% d'augmentation. On pourrait dire que la situation sera semblable à aujourd'hui, exactement. Les régions ne se videront pas, la population sera seulement plus urbanisée, et concentrée entre Montréal et Québec principalement.
    Dernière modification par vivreenrégion ; 14/12/2016 à 22h24.

Discussions similaires

  1. Forum pour le reste du Québec?
    Par admin dans le forum Discussions générales - General discussions
    Réponses: 29
    Dernier message: 14/09/2011, 12h25
  2. Que reste-t-il de la finance à Montréal?
    Par ErickMontreal dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/03/2010, 01h31
  3. Le centre-ville de Montréal reste fort
    Par admin dans le forum Discussions générales - General discussions
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/10/2007, 17h04
  4. Entre le Québec et le reste du CanadaUn écart de prospérité de 6300$ par habitant
    Par loulou123 dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2007, 01h46
  5. Selon l'IEDM Le Québec aggrave son retard par rapport au reste du Canada
    Par loulou123 dans le forum Ressources - Resources
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/05/2007, 00h16

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •